RSS

îlot

07 Mar

Une caresse ensoleillée, les paupières qui soustraient, enfin le souffle s’apaise. La vision n’est plus que sensation dans l’accueil de ces rayons maternels. Figée dans cet instant d’irréel, la forme devient une silhouette, une illusion. Aux aléas de voix dissonantes, le voile s’émancipe et s’abstrait de ces éternelles mansuétudes, jurons d’imbéciles professeurs. Vivre ces complaisances sans un regard courtois, lasser ses fantasmes et laisser fuir.

Boudés, les gestes sont fadaises en un miroir floué des bons sentiments. Tout apparait mais ne transparait. Rejoindre ces îlots intérieurs, tel s’emploie la pensée se réfugiant vers ces seules conquêtes avérées. Le mirage efféminée se fonde, s’oublie. Le voilà cohérent au sein d’un virtuel du paraitre. Point de lutte, de débats, de compromis, ne demeure que ce monde pacifiant, éloigné de ces gênants inconscients.

La bulle est en cela la liberté, non une prison. Penser, affirmer, évoluer, tomber, retenter, autant d’absurdité qu’une brume accompagne simplement. Sentir les éléments, toucher cette bise, voir la musique aquatique, entendre le cri végétal, le dictat n’est qu’un chemin au hasard des réflexions. Se perdre n’est en rien fatal, assurément l’évasion d’un être sans paraître.

Retournons à ces lieux vérité, sans strass, paillettes ni faux-semblants.

 tkp

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le mars 7, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

3 réponses à “îlot

  1. Chamane51

    mars 7, 2015 at 6:21

    « Retournons à ces lieux vérité, sans strass, paillettes ni faux-semblants. » Exactement , et pour ma part « Ce qui fait que la pêche est bien plus qu’un marché ou un loisir, qu’une rivière est bien plus qu’un cours d’eau, une truite bien plus qu’un poisson, et qu’un pêcheur est bien plus qu’un homme au bord de l’eau. »
    http://chamane51.skyrock.com/3245805228-Numa-Marengo-La-peche-et-Platon.html

     
  2. Régis

    mars 7, 2015 at 9:41

    Bonjour Brice,

    me voici en Haute Savoie avec un groupe, non pas pour pêcher mais pour d’autres activités de pleine nature. L’occasion pour moi de vérifier l’état de quelques cours d’eau, car cet été je reviens mais cette fois pour y tremper mes mouches 😉
    Les jeunes de l’IME attendent de pied ferme la semaine prochaine pour enfin essayer d’aller sortir quelques panthères au Tenkara…A suivre.
    A bientôt.
    Régis.

     
    • pecheurdenature

      mars 8, 2015 at 11:17

      salut Régis,
      je ne connais pas le coin mais ce doit être sympa avec des rivières plus « courantes » que par ici. tu devrais t’y régaler au Tenk’. pour la semaine prochaine, j’ai de sérieux doutes quant à la possibilité de voir quelques ronds mais si possible je te dis «  »m…e » car ça fait toujours du bien d’être au bord de l’eau, en attendant des journées plus fastes.
      à bientôt,

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :