RSS

Archives de Catégorie: Fly fishing

Le mois le plus long

Certes nous entrons dans la dernière ligne droite et ce ne sont assurément, que quelques semaines qui nous séparent maintenant du retour à l’eau. Néanmoins, quelle langueur nous envahie. Ces dizaines restent l’interface sinueux d’un amoureux bien trop éloigné de sa belle.

Bien sur, comme évoquées dans les billets précédents, de nombreuses opportunités automnales ou hivernales ont « soulagé » nos manques mais février reste LE mois délicat, celui qui ronge. Cette sensation étrange ou chaque instant dure, ou le temps, joueur facétieux, nous chatouille le vice.

La connexion, voilà ce qui nous lie éperdument. Le physique n’est plus, soit, mais le psychique…

L’esprit est tourné vers elle. La moindre seconde transpire sa présence, elle est là, fidèle, amie et amante, celle qui nous rattache à toutes ces viles obligations. Plaignons tous ces fourvoyés qui ont oublié cette essence de n’être qu’un faible face au grandiose, évadé rassuré auprès de ses bras, amoureux en son cœur.

Ma belle, la patience est une réalité mais très prochainement, nous ne serons qu’un (voire 4…), enfin !

 
Poster un commentaire

Publié par le février 5, 2016 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Vous avez dit, brune(s)?

Effectivement, que se passe t-il?? Il préfère pourtant les blondes m’a t’on dit…

Et bien je vous réponds qu’en mars, il vaut mieux user de séduction avec les brunes car nos chères ponctuées, n’ont généralement d’yeux que pour ces gourmandises ailées. Chaque année nous les attendons, les espérons même. Dérivantes sur la majorité des rivières, les « brunes de mars » ou « March Brown » suscitent l’appétit de nos fario qui n’hésitent pas à lever le nez pour saisir ces bonnes grosses bouchées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Rhithrogena

Je vous propose aujourd’hui mes diverses déclinaisons. Malheureusement, peu de photos à vous proposer pour suivre le montage donc voici simplement quelques explications sur la réalisation de mes imitations.

la 2 ailes

-hameçon n°14 droit-cerques en herl de faisan

-corps en herl de faisan (cerclé de la soie de montage noir ou marron)

-ailes formées de fibres de cul de canard de 2 plumes puis les fibres sont séparées en 2 par le croisement du dubbing de lièvre couleur naturel, simulant le thorax

-tête en soie de montage noir ou marron

la « corl1 »

-hameçon n°14 droit-cerques en herl de faisan

-corps en dubbing de lièvre naturel (cerclé de la soie de montage noir ou marron)

-pincée de fibres de cul de canard pour former un simulacre de « pré-ailes »

-puis collerette en poils de dos de lièvre (réalisé par un dubbing loop)

-tête en soie de montage noir ou marron

la « corl2 »

-hameçon n°14 droit-cerques en herl de faisan

-corps en dubbing de lièvre naturel (cerclé de la soie de montage noir ou marron)

-pincée de fibres de cul de canard pour former un simulacre de « pré-ailes »

-puis collerette en coq roux (réalisé en emprisonnant les fibres de cul de canard au milieu)

-tête en soie de montage noir ou marron

la courbée

-hameçon n°12 courbe-corps en herl de faisan (cerclé de la soie de montage noir ou marron)

-pincée de fibres de cul de canard pour former un simulacre de « pré-ailes »

-puis réaliser un parachute autour de fibres artificielles type z-lon (orange ou blanche) en enroulant à l’horizontale une plume de coq pardo

-tête en soie de montage noir ou marron

imitations2016

Allez, reste du taf pour assurer la saison…

 

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le février 1, 2016 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

L’hiver, un guide ne chôme pas…

Après la période magique des frayères (voir article frayère ), une dernière session ombre de fin d’année (voir vidéo ombre de noël) et le plaisir des salons « pêche » (revoir un max d’amis notamment et s’en faire de nouveaux), il est temps de jeter un œil au matériel afin de commencer la préparation de la saison 2016.

Comme vous l’avez noté, je retourne enfin à la maison et me dois donc d’assurer, tant au niveau personnel (plaisir des nives) que professionnel. Vous vous en doutez et je vous le confirme, être moniteur guide au pays basque ne s’improvise pas. C’est pourquoi, il n’est jamais trop tôt pour se rassurer et valider (au moins dans notre esprit…), l’ensemble de ses potentiels atouts.

Les cannes sont nettoyées, les soies vérifiées, les nylons complétés, les polarisantes lustrées, l’épuisette raccommodée et le gilet vidé puis rechargé des outils familiers (pince écrase ardillon, mètre, appareil photo, carte de pêche, mouchoirs, bas de ligne de rechange et… la flasque). Il ne manquerait pas quelque chose d’important, me direz-vous??

Effectivement, les boites faméliques en sont exclues. Vous l’avez suivie, la saison a été longue (ce qui n’a pas été pour me déplaire). J’en profite d’ailleurs pour remercier une nouvelle fois, tout ceux qui chaque année me font confiance. Echanges, dons, ventes, autant de plaisir et de partage qui ont quelque peu décimés les rangs, au sein de mes imitations.

Aparté à toutes mes compagnes et compagnons de pêche, n’hésitez pas à continuer de me faire part de vos réussites avec mes montages. Même loin de la Champagne, c’est toujours une joie de suivre vos évolutions.

Me voici donc en pleine période de « création » d’imitations afin de satisfaire la gourmandise toute relative des « panthères » du bassin des Nives. Par contre, les trous sont loin d’être comblés….

Goûter

A très vite,

 
2 Commentaires

Publié par le janvier 24, 2016 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Carrefour National de la Pêche et des Loisirs

Je serai présent à cet événementiel incontournable. Retrouvez moi sur le stand de l’Union Réciprocitaire du Nord Est, je vous inviterai à découvrir les richesses des rivières du Nord Est (Marne, Rognon, Aube, Moselle, etc.) et nous échangerons avec joie sur mon futur et mes retrouvailles avec le Pays Basque pour 2016 et les saisons suivantes…

cliquez sur l’affiche pour découvrir la page facebook du salon. v2-affiche-carrefour-peche-2014-0

 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 5, 2016 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , ,

Bonne année 2016

Mes amis, par ce modeste billet, je vous souhaite tous mes vœux pour cette nouvelle année. Pour ma part, elle ne peut qu’être bonne puisqu’enfin je retourne à mes Nives. Le chemin fut long mais après 8 années passées en Champagne, je m’en vais retrouver la douce mélodie de l’océan et des cloches aquitaines. La vie est ainsi faite que des choix sont à faire et la bonne décision appartient à chacun(e)…

Au plaisir de vous lire,

bonne annee2016

 
3 Commentaires

Publié par le janvier 1, 2016 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , ,

Derniers ombres de l’année

40first

Et oui, le titre annonce la couleur! C’est vrai, même si la période est assez chronophage (déménagement, nettoyage, fêtes à préparer), je n’hésite pas une seconde à succomber à l’appel des eaux. Les frayères sont en plein boum mais la période est délicate et les coins quelque peu « encombrés ». Je ne suis pas agoraphobe mais vous le savez, quand le temps est pour moi, mon plaisir reste de m’immerger, pénard, loin des éternels obligations sociétales.

Puisque les zones de graviers sont occupés, un réveil bien matinal m’incita à filer sur un spot de 2ème, histoire de sortir la Tenkara Aventure une dernière fois. Les lueurs du jour m’accompagnent et m’ouvrent la route. La brume monte lentement pour enfin laisser place à une matinée sitôt ensoleillée. Les niveaux sont « pêchables » mais pas non plus idéaux. Cela se confirme rapidement avec les déboires des premières dérives. Les veines sont prometteuses mais tardent à s’agiter aux passages de mes voiliers…

Les posés se succèdent sans grandes réussites. Il va falloir la jouer fine et trouver les poissons, assurément présents sur le secteur. Malgré la montée des eaux, ils n’ont certainement pas « migré ». Les 2 premiers postes semblent vides, surprenant! Ma dernière sortie « mouche » remontant au 08 novembre dernier, j’ai quelque peu perdu de mon humilité… Pêcheuses, pêcheurs, s’il y a bien une chose qu’il faut garder à l’esprit au bord de l’eau, c’est bien le fait de ne jamais, je dis bien jamais, être sur de soi!! La confiance est nécessaire mais il faut à tout prix, garder sa tête sous la casquette; comme disait lulu le tocqueur « le melon, c’est pas bon!! »

Une bonne heure de ratissage plus tard, la réflexion est poussée. A n’en pas douter, je ne suis pas dans la pêche. Il me faut repartir sur les fondamentaux: l’observation et la présentation! Je repars en arrière et me pose, préparant minutieusement ma ligne de Tenkara French nymphing, technique qui me fut initiée par mon pote Maxime MIQUEL. La zone est porteuse, c’est certain!

Les ajustements furent les bons et les premiers étendards convoités ne tardent pas à pointer leurs irisations violacées. J’irai même pousser le vice jusqu’à proposer à nouveau mes sèches en h14 et je vous le dis, certains ombres sont gourmands… Ayant comme à mon habitude, tendance à en vouloir plus (…), je sortirai ma « black » (la Marryat Tactical Pro) afin qu’elle aussi profite des derniers instants 2015. Et ce fut non sans une certaine réussite…

J’alternerais ainsi les approches et imitations jusque 13h où rassasié (le sommes-nous jamais?) je filerai rejoindre cartons, éponges, aspirateur et serpillière…

Je vous laisse avec ces quelques images:

derniers ombres n1
derniers ombres n3

Les prochaines en 2016…

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 21, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Pêche fermée, rivière pas oubliée…

Que fait un moniteur guide quand les rivières sont fermées à la pêche ?? rien, pensez-vous?

Et bien non, ce n’est pas qu’un simple consommateur, du moins, c’est mon idée de ce métier! Comme un père de famille, il reste attentif à ses parcours et s’assure de la bonne évolution de ses « enfants ». Lors d’événements locaux par exemple (aménagement, études piscicoles, etc), il essaie d’être présent auprès de ses partenaires, des techniciens ou autres institutionnels, autant que faire se peut.

Mais le guide est avant tout, un passionné de son terroir et un amoureux de son patrimoine. Il tente chaque jour d’apporter sa pierre à la préservation et à la sensibilisation de ces milieux si fragiles, notamment lors de rencontres ou de discussions anodines. Ne l’oublions pas cependant, ce qu’il aime par dessus tout, c’est être là, posé simplement sur les rives, contemplatif d’une nature qui l’accueille si souvent, amoureux de ces illusions apaisantes.

C’est ainsi que je me suis retrouvé ce dimanche, là où sans chichis, j’ai une énième fois observé…

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 9, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Promo de Noël – offrez du plaisir

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, je vous propose aujourd’hui de profiter d’une remise exceptionnelle pour la saison 2016. En effet, pour toute réservation d’un guidage « pêche » (traditionnel et/ou Tenkara), une réduction de -20% sera appliquée à toutes mes prestations.

reduc noel

ATTENTION, cette offre n’est valable que jusqu’à minuit du 24 décembre 2015! 

ps: n’hésitez pas à me contacter pour toute information et/ou demande, toutes les propositions cohérentes sont et seront étudiées

ps2: n’est pas valable pour les séjours à l’étranger

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 3, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

S’y mettre

Et oui, le titre peut sembler surprenant mais voilà, après de nombreuses sollicitations, j’ai fini par céder à la tentation. Un sentiment bizarre d’abord, puis cette sensation étrange de « déjà-vu ». En effet, l’idée du « bourrin » a fait place à une subtilité impensée. Certes comme tout prédateur, il est des moments d’euphorie alimentaire où les « carnacs » sont plus sympas avec ta présentation ou ton animation. Cependant, de nombreux déboires ou stupéfactions ont eu tôt fait de changer ma vision de ces « goulus ».

Comme à la truite, la connaissance du parcours, l’observation et la présentation sont indissociables, votre réussite en dépend. Mais attention, un point n’est pas oublier, la préparation!! Plan d’eau, rivière, hauteur d’eau susceptible d’être pêchée, configuration du parcours et même météo sont autant de paramètres à ne pas négliger. Je fais ici mon mea culpa auprès de la communauté « leurriste ». J’assume mon déni passé et vous assure que vous comptez dans vos rangs, un nouvel adepte.

Attention, je n’ai pas dit non plus que mes belles maîtresses soient remisées au second plan!! Elles restent et resteront celles pour qui mes mains tremblent d’envie et d’adoration…

C’est ainsi que depuis quelques semaines, je parcoure les rives de 2ème catégorie (rivière et étangs), armé du matériel de « leurriste ». Jusqu’alors bien éloigné de mon vocable, swimbait, sleeve, crank, casting, jerk et autre rolling sont maintenant devenus monnaie courante lors de mes sorties entre les roselières et autres saulaies. Je n’en suis qu’au début de cet apprentissage mais mon adhésion est déjà de principe.

Plusieurs horizons sont de surcroît ouverts. Durs, souples, métalliques, imitatifs, incitatifs, bruiteurs, silencieux, et tout autre engin susceptible de chatouiller l’intérêt (pas simplement de la bête…) sont autant de possible. Ils trouveront assurément une place, un instant pour qu’enfin s’entrevoit l’éclair majestueux d’une remise à l’eau.

Voici quelques partenaires complaisants et un petit montage de mon dépucelage « float tube »:

record broc90 LS bis

80brice2

ps: j’ai tenté 3 sorties à la mouche avec soie de 8 et streamer de 18/20cm mais pas de réussite. ce n’est que le spinner au premier posé dans la zone balayée précédemment avec mon pompon, a fait bouger un 70+… mais je retenterai assurément!

 

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 26, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , ,

N’hésitez pas, pêchez!

Voici une petite session qu’il me tardait de vous partager. Il s’agit d’une sortie Tenkara qui germait depuis la découverte de ce petit affluent champenois. Certes, il y a de nombreux autres secteurs beaucoup plus sympathiques, avec de beaux bancs de grèves et des veines querelleuses mais enfin, l’occasion s’est présentée de « chatouiller » une goulue « rainbow ».

Habitantes aux points noires, il y en a mais là, la gaillardise de cette gourmande, je l’avoue, m’a tentée… Bon, la bougresse n’a été si docile et plusieurs venues ont été nécessaires pour enfin piquer sa curiosité.

Certains diront, « pô c’est une arc » avec un tel dédain, que je ne saurai que trop me taire et laisser là leurs commentaires discriminants. Moi, je préfère voir des lâchers d’arcs dans les ruisseaux où se pérennisent dame fario, que de voir succomber nos ponctuées à un brassage génétique, pas forcément salutaire…

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 18, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , ,