RSS

Archives de Tag: big grayling

La Moselle en 2ème

J’essaie de ne jamais me contenter de mes acquis, c’est une règle d’or. En effet, le métier de Moniteur-guide reste, à mon sens, une vraie profession de partage (tantôt de sacrifices) qui se doit d’être constamment réappropriée.

Ainsi, dans mes tests et recherches si souvent aléatoires, je tente d’appréhender l’ensemble des éléments composant la pratique de la pêche à la mouche. Qu’il est bon de se reposer sur ses spots familiers et partenaires à nageoires conciliants et pourtant, une petite voix m’insuffle avec véhémence: « au boulot!!! ».

Passion certes, la pêche à la mouche n’en est pas moins abnégation et mise en travaux. Les échecs doivent donc être analysés, compris, et corriger et ne pas hésiter à en provoquer! Bien que chronophage (sans parler du budget inhérent aux kilomètres et matériels/aux renouvelés…), le plaisir n’a de cesse de se rappeler à moi dans chaque sourire de la réussite d’une journée.

Pour cela, point de secret, le bord de l’eau est le seul accompagnateur de cette quête de transmission professionnelle. Les minutes deviennent aussi importantes que les journées passées à traquer, observer, approcher, leurrer ou dérouter.

Ce fut le cas encore une fois, lors de ma dernière session entre amis, sur un des plus beau spot qu’il m’ait été de pratiquer, j’ai nommé la moyenne Moselle (bien sur, la Nive demeure au plus haut sommet de ma pyramide des spots, vous l’aurez compris!). Je vous propose donc un petit panel de clichés sans autre prétention que de vous la présenter dans sa version automnale:

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

momo2

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le novembre 18, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Tenkara, tant qu’à faire!

Vous le savez, je suis adepte de cette technique importée du Japon. La simplicité de mise en action et sa légèreté, en ont fait un matériel privilégié pour la recherche des plaisirs simples au bord de l’eau. Rivières de plaines par excellence, la Champagne recèle un patrimoine halieutique intéressant avec des joueurs et joueuses sympathiques.

tenk lai

Substrat calcaire s’il en est, de magnifiques spécimens peuvent se révéler à celui qui présentera une dérive quasi parfaite. Selon les cibles, j’utilise diverses puissances de cannes Tenkara qui me permettent de vivre ce lien étrange entre l’homme et l’animal.

39thym

Cabrioles et rushs accompagnent mes journées que concluent les irisations violacées ou ponctuées de mes chers partenaires.Gentiment, tous regagnent leurs eaux pour de nouvelles sensations et prolonger l’espérance de ceux qui recherchent ce renouveau halieutique.

???????????????????????????????

Partager, découvrir et observer voilà ce qui doit irriguer l’essence de nous autres, pauvres pêcheurs. Attention, certaines rencontres se doivent d’être délicates voire protectionnistes car la rareté fait de ces êtres, les joyaux irréels d’une région ingrate à leurs égards…

tenk49

Le Japon entrouvre une voie de sagesse qui espérons-le, saura imprégner quelques décisionnaires et/ou amateurs avisés.

Protégez-vous, préservons-les.

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 23, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,