RSS

Archives de Tag: marne

Coup du soir

Voilà quelques instants que je n’ai pu profiter allègrement d’une sortie « pleine »; j’entends par là, une journée entière dédiée à l’observation intimiste, individuelle, égoïste même.

Alors, pour de rapides moments d’oubli, je pu me conduire, lassé, vidé, vers des horizons si proches mais tellement salvateurs. Certes, leur furtivité ne permettait l’abandon total mais du moins, assurait l’évasion d’une entité affolée. Voici un résumé flagrant de ce constat où au soir, perdu dans le début de pénombre, j’assouvissais mes relents obsessionnels.

La prise est mince mais le plaisir de l’approche, du leurre et de la caresse libèrent pour quelques lueurs, l’existentialisme de mon être.

 
2 Commentaires

Publié par le juin 9, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Éloge du Capot

Le bleu, présent aux pieds de cette âme battue, laisse perdurer l’espoir d’une hypothèse. Accompagné de ces élans éoliens, il assure son dévot aux fantômes d’une idée impossible. Par-delà, les horizons végétaux, il entrevoit cette fin, commencement d’une illusion. Tant il parcoure, tant il se mouille, tant il observe, tant il s’abreuve d’un monde d’évasion.

Partageant l’espace avec cet être désœuvré, les chimères l’accueillent dans une caresse toute imaginaire. Insouciant en ces délices d’abandon, il évapore toutes ces déviances inconscientes. Alors, liquéfiant en un sentiment d’extrême, il déverse ses gouttes libératoires dans le flot inébranlable de ces veines qui les toisent.

Jouera-t-elle encore, malicieuse succube ?

Aperçue, effleurée parfois, elle rechigne à se dévoiler à cet innommable envieux. L’amant n’est que fadaise, soubresaut d’une envie de plaire dans laquelle il plonge, amoureux. Elle l’accueille, le rejette, en un bal égoïste, il s’oublie. La Belle ne s’ouvre qu’au-delà d’un non-retour qu’il ne peut toucher. Ses efforts sont et seront inévitablement vains tant il ne correspond. Pourtant, éclats diamantins, présents mirifiques, s’offrant même dans toute son essence, il ne saura ne serait-ce que fissurer les remparts de cette oasis de délices.

Ce constat, il ne l’envisage. Il s’est donné, se donne et se donnera à Elle.

Capture

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 9, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

îlot

Une caresse ensoleillée, les paupières qui soustraient, enfin le souffle s’apaise. La vision n’est plus que sensation dans l’accueil de ces rayons maternels. Figée dans cet instant d’irréel, la forme devient une silhouette, une illusion. Aux aléas de voix dissonantes, le voile s’émancipe et s’abstrait de ces éternelles mansuétudes, jurons d’imbéciles professeurs. Vivre ces complaisances sans un regard courtois, lasser ses fantasmes et laisser fuir.

Boudés, les gestes sont fadaises en un miroir floué des bons sentiments. Tout apparait mais ne transparait. Rejoindre ces îlots intérieurs, tel s’emploie la pensée se réfugiant vers ces seules conquêtes avérées. Le mirage efféminée se fonde, s’oublie. Le voilà cohérent au sein d’un virtuel du paraitre. Point de lutte, de débats, de compromis, ne demeure que ce monde pacifiant, éloigné de ces gênants inconscients.

La bulle est en cela la liberté, non une prison. Penser, affirmer, évoluer, tomber, retenter, autant d’absurdité qu’une brume accompagne simplement. Sentir les éléments, toucher cette bise, voir la musique aquatique, entendre le cri végétal, le dictat n’est qu’un chemin au hasard des réflexions. Se perdre n’est en rien fatal, assurément l’évasion d’un être sans paraître.

Retournons à ces lieux vérité, sans strass, paillettes ni faux-semblants.

 tkp

 
3 Commentaires

Publié par le mars 7, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

faiblard

Pas trop de temps/d’envie pour jeter sur le papier mes obsessions intimistes (faut dire qu’entre le montage d’imitations, les entretiens professionnels, un concours, et autres dégoûts, le site est relégué au second plan), alors je vous ai monté un clip, somme toute sommaire; séquences piochées dans les reliquats 2014 retrouvés dans la poubelle du PC…

 
Poster un commentaire

Publié par le février 2, 2015 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Les Bulles Trout

Pour les fêtes, je vous fais partager 5 minutes des plaisirs « égoïste » de la saison passée. Comme vous vous en doutez, je passe pas mal de temps sur les rives des quelques « secret’s spots » de Champagne, ce qui assure des prises de vues bien agréables…

Diffusée sur les Riversexperts, je me permets de vous proposer une nouvelle fois cette vidéo d’instants intimistes.

 
1 commentaire

Publié par le décembre 22, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Eaux Vertes

Désolé, cette année a été difficile numériquement parlant avec la perte de nombreuses données (photos et vidéos notamment + logiciel de montage) suite à un malaise de mon disque dur.

Je n’ai pas pu récupérer grand chose alors je me suis lancé dans le test de nouveaux logiciels, notamment un. Malheureusement, il m’affiche son logo impunément mais je trouvais le montage sympa donc je l’ai conservé. Il s’agit de sessions 2013 mais j’aime bien, souvenirs souvenirs…

 
2 Commentaires

Publié par le novembre 28, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Le Tenkara French Nymphing

Un petit billet sur une technique complémentaire au bénéfice de la pratique Tenkara, j’ai nommé, le French Nymphing. 

Développé spécifiquement par Maxime Miquel, cette technique apporte un vrai plus dans la recherche et la localisation des poissons. Alliant la réactivité des cannes Tenkara et la technicité d’une ligne adaptée, tant en longueur qu’en capacité propulsive, de nouveaux horizons halieutiques vont s’ouvrir à vous.

French Nymphing, qu’est-ce que c’est?

Il s’agit simplement de pratiquer la pêche en nymphe de façon plus efficiente voire même plus efficace avec une canne Tenkara

novembre

French Nymphing, quel matériel?

Rien de très innovant (mais fallait y penser!), l’astuce réside dans l’association quasi symbiotique des matériaux. Selon la réactivité de la canne (5:5, 6:4, 7:3 ou plus rare 8:2) et sa longueur (3m20, 3m60, 4m), vous ajusterez une ligne de fluorocarbone, une « torsade » indicatrice (graisse dédiée) et votre pointe au secteur convoité.

En effet, c’est le juste amalgame entre ces éléments qui déterminera la fluidité de vos lancers et de vos dérives (n’abusez donc pas des longueurs et diamètres…).

torsade teintée

French Nymphing, quelle dérive?

Comme en pêche au fil sous la canne, la dérive se doit d’être « portée » par le courant, non tendue. Une fois, votre matériel devenu prolongement, il ne sera pas étonnant d’entrevoir quelques surprises…

barbusdautomne

nb: comme dans toute technique, le matériel ne fait pas le pêcheur; de la dextérité de ses posés et de sa conduite de ligne, dépendra la réussite.

 
1 commentaire

Publié par le novembre 1, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Retour de fermeture

Si loin, si proche, tant d’idéaux culbutés d’un simple revers de paupières. L’ombre persévère sans autre dessein que d’inonder, cueillant ses flots silencieux, les embaumant dans le quotidien.

Un son ne saurait se décrire et pourtant il demeure irréversible, accompagnateur charmeur d’une saison qui se fige. Sur les faisceaux d’embruns, jaillissent les partisans d’un souvenir volé, qui se veut abandon. Le paraître devient chevalier d’une silhouette vertueuse, gémissant aux tréfonds d’un être d’illusions.

fermeture n1

Les flots s’indignent et grondent. Les éclats frappent et fondent sur les bordures flouées. Tout n’est que grisaille grandissante espérant l’arrivée de cette pureté glaçante. L’automne devient alors ce passage pour l’hiver resté présent, malin à l’affût.

fermeture n2

Au-delà des signes continuels, le regard se porte sur les échanges, les transparences de sentiments, observant les feintes pérennes d’une ode aquatique. Le sel se fond dans l’humidité d’un œil qui fixe la ligne sanguine s’écoulant. La proie est gisante, mortifère illusion d’un plaisir qui fut.

Le temps n’a d’emprise que sur les faibles vagabonds, chercheurs d’une idée depuis bien longtemps reniée. La création du grand A n’a pu suivre que les lignes dirigées d’une rive inaccessible. Pertes et fracas, c’est ainsi que se qualifient les saisons d’un halieutisme de substitution.

fermeture n3c’est à vous d’y croire…

 
1 commentaire

Publié par le octobre 22, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Que s’est-il passé chez les Experts en 2014?

Juste parce que j’ai la flemme et que j’y participe, je fais tourner la dernière vidéo des Riversexperts

Encore quelques fishs sympa cette saison avec 2 ou 3 50+…

Je précise quand même qu’il s’agit d’images capturées au cours de la saison sur plus de 100 sorties (journées, demies journées, coups du soir) cumulées à 3 pêcheurs; je vous laisse imaginer le nombre d’heures, de bredouilles ou de sorties simplement d’observations!

C’est pour tout cela que nous les aimons nos ponctuées et que nous en prenons soin, à contrario de beaucoup (pêcheurs et autres dirigeants de la pêche associative, sans oublier les partenaires institutionnels…); ayons conscience de ce patrimoine en danger.

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 11, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Tenkara en Champagne – 2014

Comme chaque année, la fin de saison est propice aux retours en images. Il va s’en dire qu’avec la facilité de numérisation de nos errances halieutiques, les séquences peuvent s’enchaîner rapidement!

J’ai finalisé ces derniers jours, un petit récap’ très succinct de mes sorties Tenkara.

Faut dire qu’il est compliqué de capter tous les moments vécus en solitaire mais en voici quelques extraits…

A toute,

 
2 Commentaires

Publié par le septembre 10, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,