RSS

Archives de Tag: moniteur guide de pêche

Retour de fermeture

Si loin, si proche, tant d’idéaux culbutés d’un simple revers de paupières. L’ombre persévère sans autre dessein que d’inonder, cueillant ses flots silencieux, les embaumant dans le quotidien.

Un son ne saurait se décrire et pourtant il demeure irréversible, accompagnateur charmeur d’une saison qui se fige. Sur les faisceaux d’embruns, jaillissent les partisans d’un souvenir volé, qui se veut abandon. Le paraître devient chevalier d’une silhouette vertueuse, gémissant aux tréfonds d’un être d’illusions.

fermeture n1

Les flots s’indignent et grondent. Les éclats frappent et fondent sur les bordures flouées. Tout n’est que grisaille grandissante espérant l’arrivée de cette pureté glaçante. L’automne devient alors ce passage pour l’hiver resté présent, malin à l’affût.

fermeture n2

Au-delà des signes continuels, le regard se porte sur les échanges, les transparences de sentiments, observant les feintes pérennes d’une ode aquatique. Le sel se fond dans l’humidité d’un œil qui fixe la ligne sanguine s’écoulant. La proie est gisante, mortifère illusion d’un plaisir qui fut.

Le temps n’a d’emprise que sur les faibles vagabonds, chercheurs d’une idée depuis bien longtemps reniée. La création du grand A n’a pu suivre que les lignes dirigées d’une rive inaccessible. Pertes et fracas, c’est ainsi que se qualifient les saisons d’un halieutisme de substitution.

fermeture n3c’est à vous d’y croire…

 
1 commentaire

Publié par le octobre 22, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Voir

Glisser, s’effacer à l’encontre de ces arbres volontaires, il n’est ici affaire que d’immersion. Loin de ces séances de miroir intangible, nous pénétrons dans ces antres de verdure où dissimulés, des êtres féeriques nous dispersent par-delà les sensations du paraître.

sedge cannelle2014

Au détour, d’une approche interpellée d’épines cinglantes, elle nous accueille sans autre velléité qu’une tolérance saine, vraie. Étendue sur cette fine plage de grains salis, elle intègre un environnement porteur de cet espoir inutile. Etre là, simplement, entourée de ce(ux) qui la caractérise.  Faiblesse d’une âme étouffée, son souffle apporte les fracas d’une sécheresse annoncée, intime. Elle vit dans cet habitat, ouverte aux regards qui ne voient pas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans cette atmosphère de supplices, les vagues amicales ne sont que veines délirantes, irréelles. Elle demeure cette belle endormie, rouée de tous ces coups invisibles mais non indolores. Laissée là, partie d’un élément qui ne crie et ne cesse de subir. Les outrages ne sont plus fantasmés, ils deviennent légaux, avalisés par ceux qui la chérissent, nonobstant leur cruauté.

tenk et mdm

Profitons de nos égards, aveugles conscients et persévérons nos flots salés, pour ceux qui les comprennent…

58 sèche

 
2 Commentaires

Publié par le mai 30, 2014 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,