RSS

Archives de Tag: touvre

Bass Time

Eh oui, la saison  est lancée pour le diable vert! Enfin, je dirai! Car comme pour notre si chère ponctuée, les niveaux des spots à Blacks n’ont fait que du yoyo et même encore reste relativement haut empêchant par secteur de le rechercher à la mouche.

Flash j grub – fish arrow /SMITH 

Le professionnel ayant évolué, mes disponibilités se réduisent comme peau de chagrin mais heureusement de nouveaux spots sont découverts jour après jour aux alentours de mon nouveau poste. Certes, les sessions « truite » s’éloignent encore un peu plus pour je l’espère, les retrouver plus vaillantes encore. Le partage est ainsi…

Touvre – JML

Quelques pauses de midi permettent de retrouver ces berges si nécessaires, et la traque se révèle des plus revitalisantes quant à chaque attaque, le cabri s’en donne à cœur joie. Streamers, libellules, poppers, worms, Autant de possibilités imitatives et de tentations originales qui font d’une banale balade, un retour sociétal tout en sérénité.

Surface

Il y a bien eu cette visite à la Touvre, caresses divines de grassettes où la 10 pieds su me rendre toute l’impatience tactile de cuivrées aux proportions bien opulentes. La pression de pêche sur le nokill m’a semblé encore plus importante que mes 3/4 sessions 2017, nous verrons bien la/les éventuelles futures.

Grassette des sables

Je vous laisse les quelques clichés suivants en espérant les rapides prochains…

LS du beauf

Mini grassette de 35..

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 7, 2018 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , ,

Touvre 2017

Salutations,

Comme indiqué sur mes divers supports de communication, j’ai de nouveau fait quelques visites à cette charentaise. Les divers clichés et clips partagés m’ont amené à réaliser un montage des « grassettes » ayant été gentilles avec moi en acceptant mes offrandes qu’elles soient émergés, émergentes ou immergées…

Je renouvelle ici mes remerciements à l’AAPPMA La Volante pour son linéaire en réciprocité et son parcours nokill qui mérite indéniablement d’être pérennisé, eu égard à sa longueur (même si j’avoue que j’aimerai bien qu’il grandisse encore), sa qualité de pêche et la pression de pêche qu’il subit.

En effet, bien que mes sessions fussent en semaine, elles m’apportèrent chaque fois, ce petit hic qui chagrine, vous savez, quand vous êtes concentré sur le poisson et que vous sentez une présence toute proche, à quelques mètres, pendant cette éternité où la belle se refuse. Certains passent au loin mais d’autres n’hésitent pas, voire même à propulser un leurre (nymphe ou leurre dur) à 5/6 mètres de votre convoitise…

Ce sont les aléas de la réussite, amis de la Volante, continuez à vous battre pour garder une gestion durable de votre linéaire,

sur ce, voici les images,

 

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 29, 2017 dans Fly fishing

 

Étiquettes : , , , , , , , ,